La Beauté intérieure

    • La Beauté intérieure
    • La Beauté intérieure
    20:30

    La Beauté intérieure

    Maurice Maeterlinck - Thomas Bouvet - Compagnie Def Maira

    Le 15 février 2018

    à 20:30 - Théâtre

    Durée > 50 minutes
    Billet unique pour toute la soirée 20€ - Réduit 14€ - Adhérent 10€
    Conception, mise en scène Thomas Bouvet
    Création musicale collective sous la direction de Renaud Boutin
    Univers sonore Alexandre Meyer
    Scénographie Mathieu Lorry-Dupuy
    Lumières Arnaud Godest
    Répétitrice Noémi Laszlo
    Costume Aude Desigaux
    Régie générale Arnaud Godest
    Régie lumière Anna Geneste
    Régie son Quentin Hilaire
    Avec Thomas Bouvet
    Et le choeur de chant lyrique Sophie Arama, Renaud Boutin, Claude Brun, Cyrille Laïk

    Le spectacle

    Si on connaît surtout l’œuvre de Maurice Maeterlinck pour son théâtre, il ne faudrait pas oublier que cet écrivain belge est l’auteur de nombreux essais dont « La Vie des abeilles » ou encore « Le Trésor des humbles ». C’est à partir d’un texte extrait de ce dernier recueil que Thomas Bouvet a choisi de construire son spectacle. Son titre, « La Beauté intérieure », est en soi tout un programme. Pour Maeterlinck, l’invisible, ce qui échappe à la perception directe et qui pourtant, est susceptible de solliciter notre regard pour peu qu’on y accorde un regain d’attention, joue dans nos vies un rôle bien plus important qu’il n’y paraît de prime abord. La beauté n’explose nécessairement pas en pleine lumière, elle se tapit au contraire dans des recoins où il faut apprendre à la voir. Thomas Bouvet s’empare du texte de Maeterlinck pour en délivrer l’immense portée à la fois vibrante et mystérieuse, mêlant en un tout musique, avec la présence d’un chœur lyrique, et travail de haute précision sur les métamorphoses de l’espace.

    L'équipe

    THOMAS BOUVET

    À l’issue de sa maîtrise de physique fondamentale, Thomas Bouvet entre au Cours Florent en 2002 et se forme avec Christian Croset ou Jean-Pierre Garnier.
    Avec Def Maira, il a mis en scène : « La ravissante Ronde » de Werner Schwab (2006), « Phèdre » de Racine (2008), »La Cruche cassée » de Kleist (2009), « John & Mary » de Pascal Rambert (2012), « Endormis sous le ciel » de Mario Batista (2013), « L’HUMANITÉ » d’après la poésie d’August Stramm (2014). « Loretta Strong de Copi » (2007) a été présentée dans le cadre des cartes blanches au CNSAD à Paris.
    En décembre 2013, il dirige un laboratoire au Théâtre d’Art de Moscou autour de la comédie d’Eugène Labiche, « Un Chapeau de paille d’Italie ». Le spectacle créé à la fin de ce travail est entré au répertoire du Théâtre d’Art – MKhAT pendant un an.
    Thomas Bouvet est lauréat 2017 avec Hiroshi Ota de la Villa Kujoyama au Japon. Ils travailleront sur un texte écrit par Thomas Bouvet, larmes. Hiroshi Ota l’incarnera.
    Après avoir passé le concours du TNB en tant qu’acteur, il est repéré par Stanislas Nordey qui lui fait rencontrer Pascal Rambert dont il devient l’assistant lors de la création de « Clôture de l’amour » (Festival d’Avignon 2011), puis sur « Memento Mori » (Hivernales d’Avignon 2013), « Répétition » (Festival d’Automne à Paris 2014, T2G), « Argument » (T2G, 2016).
    Il a été également collaborateur artistique de Jean-Pierre Garnier sur « Sweet Home » d’Arnaud Cathrine (Théâtre de la tempête, 2009) et « La Coupe et les lèvres » de Musset (Théâtre de la Tempête, 2010).
    Il intervient parallèlement comme pédagogue à l’école de la Comédie de Reims, au LFTP ou à l’École du jeu – Delphine Eliet.

    Coproductions et soutiens

    Production / diffusion Emmanuelle Py – Marion Bouillette - louise productions
    Avec le soutien du T2G - Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national de création contemporaine, ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Ile-de-France, Adami, POROSUS - fonds de dotation, Arcadi - Île-de-France, SPEDIDAM

    Plus d'infos

    Crédit photos : Simon Gosselin