KIM LAN NGUYÊN THI

    • Winterreise
    • Winterreise
    20:30

    Winterreise

    Fredrik Brattberg - Tommy Milliot - Compagnie Man Haast

    En résidence

    Création

    Du 12 au 14 octobre 2017

    à 20:30 - Théâtre

    Durée > 1h10
    Plein tarif 20€ - Réduit 14€ - Adhérent 10€

    La représentation du vendredi 13 octobre sera précédé d’une performance en entrée libre de Kim lan Nguyên Thi à 19h.

    Texte Fredrik Brattberg
    Traduit du norvégien par Terje Sinding
    Mise en scène et scénographie  Tommy Milliot
    Avec  Louise Dupuis, Michèle Gurtner, Matthias Hejnar
    Dramaturgie Sarah Cillaire
    Lumière et régie générale  Sarah Marcotte
    Son Gaëlle Hispard et Aurélie Granier
    Assistante à la mise en scène Marie Cousseau
    Photos  Alain Fonteray
    Construction Jeff Garraud

    Le spectacle

    Alfred et Anne sont un jeune couple. Anne vient d’accoucher d’une petite fille. À peine sortie de l’hôpital, la jeune femme doit y retourner pour une visite de contrôle. Resté seul, Alfred s’absente du domicile, laissant le bébé sans surveillance.
    La question de la parentalité et plus largement des rapports familiaux, déjà présente dans les créations précédentes de la compagnie Man Haast, est au centre de Winterreise. Très vite, l’émotion suscitée par la naissance d’un être encore inconnu fait place à des sentiments ambivalents. Chez Brattberg, la simplicité des situations est contrebalancée par une structure dramatique ciselée, basée sur des répétitions et des variations qui font peu à peu déraper le réel. L’humour noir de l’auteur participe de ce dévoilement progressif des dysfonctionnements humains où le quotidien devient autant source de rire que motif d’angoisse.

    La presse en parle

    L'équipe

    Compagnie Man Haast

    La compagnie, créée en 2014 par Tommy Milliot, privilégie les écritures contemporaines. Dans chacune des créations, l’espace vide constitue le point de départ. De cet espace peut naître le théâtre : avec la lumière comme matière tantôt visible, tantôt invisible, et avec les mots comme matière tantôt sonore, tantôt résonance. Il s’agit chaque fois de chercher à densifier des formes scéniques simples à l’aide d’outils propres au théâtre (son, lumière, jeu et vidéo). La recherche plastique du dispositif et la dramaturgie du projet s’effectuent en amont, le travail se portant ensuite sur la relation corps des acteurs – espace – lumière – spectateur.

    Fredrick Brattberg

    Né en 1978 à Porsgrunn en Norvège, Fredrik Brattberg est auteur et compositeur. Il a composé près de quarante oeuvres (oeuvres chorales, musique de chambre, musique pour grand ensemble) qui sont jouées en Angleterre, Estonie, Suède, Finlande, Hongrie, Mexique, Etats-Unis et au Canada. En 2004, il écrit l’opéra The Heart on the Door en coopération avec le dramaturge canadien Lance Woolaver. Il écrit également pour le théâtre. Ses pièces sont montées dès 2008, notamment au Théâtre National d’Oslo et aujourd’hui traduites en plusieurs langues. Il a reçu pour Retours le Prix Ibsen 2012.

    Tommy Milliot

    Âgé de 31 ans, il a collaboré pendant trois ans comme comédien et assistant à la mise en scène au sein de l’Académie du CDN de Lorient. Il y assiste notamment Éric Vigner sur La Place Royale de Corneille, met en espace L’Eden Cinéma de Marguerite Duras à Lorient ou Viens de Christophe Honoré au Festival d’Avignon 2012. Il signe en 2013 la mise en scène de la pièce Il est difficile d’attraper un chat dans une pièce sombre… adapté de La règle d’or du cache- cache de Christophe Honoré au CDDB de Lorient et a été en résidence en 2014 à Montévidéo pour sa prochaine création Que je t’aime – inspirée du mythe de Phèdre et créée en février 2015 au Théâtre de Lorient – CDDB. En octobre 2015, il met en espace En héritage de Marie Fourquet au Théâtre des Bernardines dans le cadre du Festival Actoral. En 2016, il créé Lotissement de Frédéric Vossier à la Rose des Vents – scène nationale, spectacle sélectionné pour la 8e édition du Festival Impatience et lauréat du prix Impatience 2016.

    Coproductions et soutiens

    Production : MAN HAAST
    Coproduction : La Rose des vents - Scène nationale, Le Festival Actoral, Pôle Arts de la Scène - Friche la Belle de Mai (Marseille)
    Soutien : Montévidéo - Créations contemporaines, CENTQUATRE-PARIS, Théâtre de Vanves - Scène conventionnée pour la danse, Théâtre Paris Villette, SPEDIDAM. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.
    Création le 6 octobre 2017 au Festival Actoral.
    La compagnie Man Haast est en compagnonnage avec Diphtong Cie / Hubert Colas, avec le soutien du Ministère de la Culture.

    L’Arche est agent théâtral du texte représenté.

    Plus d'infos

    Crédit photos : Alain Fontray

    • KIM LAN NGUYÊN THI
    19:00

    KIM LAN NGUYÊN THI

    DISPARITIONS [Performance]

    Le 13 octobre 2017

    Vendredi 13 octobre à 19h et Mercredi 15 novembre à 19h - Théâtre

    Durée > 20 min
    Entrée libre

    Les performances du vendredi 13 octobre et mercredi 15 novembre seront suivies d’un cocktail en présence de l’artiste.
    Les soirées se prolongent en théâtre à 20h30, avec Winterreise et Une Commune.

    Kim lan Nguyên Thi

    Le spectacle

    « L’envie de travailler sur une installation artis-tique ayant pour sujet les disparitions fait suite au décès prématuré de mon père, intervenu dans le courant de l’année 2015.
    Comme il aimait à citer Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », cette installation lui rend hommage. J’y invite le spec-tateur à y faire l’expérience de la durée. Durée de vie, d’une oeuvre, d’une émotion ou d’un instant.
    Dans un mouvement d’aller sans retour, c’est l’éphémère qui se donne à voir. Chaque chose ici vécue disparaît au profit d’un souvenir.
    Que reste-t-il alors? »

    Kim lan Nguyên Thi

    Plus d'infos