Je m’en vais mais l’État demeure

Hugues Duchêne  - Le Royal Velours