Soirée d’ouverture du Switch festival 15 mai

Lors de cette soirée vous pourrez assister aux concerts/performances de :

Tarif unique  par soirée (et non par concert) : 20€ – Réduit 14€  – Adhérent 10 €  ou Pass Festival 32 €

TRAX
Sourdoreilles
Manifesto XXI
Balades Sonores
Noisey
Gonzaï
Radio Campus Paris
Novorama
Mouvement
  • 19:30

    Alvise Sinivia

    Ersilia [work in progress] / Switch Festival

    En résidence

    Etape de travail

    Le 15 mai 2018

    à 19:30 - Panopée

    Durée > 30 minutes - 2018 - Performance
    Billet unique pour toute la soirée 20€ - Réduit 14€ - Adhérent 10€ ou pass festival 32€

    Création le 7 novembre 2018 au Théâtre de Vanves

    Retrouvez lors de la même soirée et avec le même billet les concerts de Luft (Erwan Keravec &Mats Gustaffson) et de l’Orchestre Orage accompagné de Gëinst.

     

     

    Alvise Sinivia Création et interprétation
    David Drouard Regard extérieur

    Le spectacle

    Alvise Sinivia questionne depuis plusieurs années la forme du concert en explorant la relation entre le corps et le piano ainsi qu’une manière différente d’exploiter et de transformer l’instrument. Il s’intéresse à l’objet piano en tant que tel et à ce qu’il peut devenir s’il n’en garde qu’une partie, s’il le renverse… Plonger ses mains dans ses entrailles et comprendre sa mécanique lui a permis de le désacraliser et de l’apprivoiser. Au cours de sa résidence à la Villa Médicis, il a pu approfondir cette recherche en démantelant des pianos à bout de souffle, ne gardant que la table d’harmonie, soit les viscères, les organes. Ces cadres-cadavres sont devenus de purs corps résonnants. Liées par des fils de nylon, les cordes ne peuvent émettre un son par elles-mêmes, cependant la vibration de l’une entraîne indéfectiblement la corde soeur d’un autre instrument pourtant éloigné de plusieurs mètres. Évoluant dans l’espace intermédiaire ainsi créé, il se déplace le long de ces fils. Lorsqu’ils sont frottés, pincés, touchés, ils transmettent leurs vibrations aux cordes, puis aux cadres, et mettent les tables d’harmonie en résonance.

    L'équipe

    Alvise Sinivia est pianiste, improvisateur, compositeur et performeur. Ses multiples rencontres avec des artistes de tous horizons jalonnent son parcours (danseurs, chorégraphes, circassiens, vidéastes, peintres et plasticiens). Artiste curieux et constamment en recherche, il renouvelle en permanence son rapport à l’instrument dont il expérimente depuis plusieurs années les paradoxes et limites sonores et physiques. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Paris auprès d’Alain Planès et Emmanuel Strosser, il y fait de nombreuses rencontres qui nourrissent sa pratique artistique. Engagé dans la création, il collabore régulièrement avec des compositeurs et participe à l’Orchestre de Nouvelles Créations, Expérimentations et Improvisation Musicales. Fondateur et directeur artistique du collectif WARN!NG, il est aussi à l’origine de différents projets avec les musiciens de sa génération (Olivier Stankiewicz, Giani Caserotto, Vincent Le Quang….) Il a été pensionnaire à la Villa Médicis durant la saison 2016/2017 dans la discipline performance où il a approfondi sa recherche sur le rapport entre le mouvement et le son.

    Partenaires

    TRAX
    Manifesto XXI
    Noisey
    Balades Sonores
    Gonzaï
    Sourdoreilles
    Radio Campus Paris
    Novorama
    Mouvement
  • LUFT : Mats Gustafsson + Erwan Keravec

    Switch festival  - Label OMLOTT - Suède / France

    Le 15 mai 2018

    A la suite d'Alvise Sinivia  - Théâtre

    Durée > 50 minutes
    Billet unique pour toute la soirée 20€ - Réduit 14€ - Adhérent 10€ ou pass festival 32€

    Retrouvez lors de la même soirée et avec le même billet les concerts d’Alvise Sinivia et de l’Orchestre Orage accompagné de Gëinst.

    Saxophones Mats Gustafsson
    Cornemuse, trompette à anche Erwan Keravec

    Le spectacle

    Volume One : Inhale est sorti le 13 février dernier chez OMLOTT.

    Duo Free-jazz / noise

    Erwan Keravec et Mats Gustafsson proposent des points de vue inhabituels sur une musique contemporaine par la réunion de techniques de saxophone suédo-autrichien mutées par le jazz américain et européen répondant à un instrument écossais devenu hybride par la musique contemporaine française. Clusters microtonaux, bruit pneumatique, frénésie circulante, oscillante, résultant en une nouvelle énergie poétique ! Air comprimé par projecteurs cylindriques et coniques. Air de la délivrance, Air liquéfié, Air fragmenté, Air concentré.

    La presse en parle

    L'équipe

    Mats Gustafsson
    Mats Gustaffson est né en 1964 à Umeå, dans le nord de la Suède. Saxophoniste, improvisateur, compositeur, en solo ou en tournées internationales avec ses groupes, il joue avec a.o. Sonic Youth, Merzbow, Jim O´Rourke, Barry Guy, Otomo Yoshihide, Yoshimi, Ken Vandermark. Il est membre de The Thing, FIRE ! , Gush, Boots Brown, Swedish Azz et Fake (the facts) et de grands ensembles comme Barry Guy New Orchestra, FIRE ! Orchestra et Le NU – ensemble. Il collabore aussi à des projets de danse contemporaine, théâtre, poésie aussi bien que des projets de noise, électronique, rock progressif et de free jazz.

    Erwan Keravec
    Musicien traditionnel breton, Erwan Keravec est un sonneur de cornemuse écossaise, collaborant notamment avec Guénolé Keravec, Jean-Luc Cappozzo, Beñat Achiary, l’Arfi et Camel Zékri. Il compose et joue pour la danse contemporaine (Boris Charmatz, Daniel Linehan, Emmanuelle Huynh, Gaëlle Bourges, Cécile Borne, Mickaël Phelippeau) et est dédicataire de nombreuses pièces contemporaines en solo. Il mène également Urban Pipes, projet présentant son travail d’improvisateur et de compositeur, mêlant solo et duo avec Beñat Achiary, Guénolé Keravec, Alain Mahé.

    Coproductions et soutiens

    Production déléguée Offshore
    En partenariat avec Firma Mats Gustafsson
    Offshore est soutenue par la DRAC Bretagne et la Région Bretagne.

    Partenaires

    TRAX
    Manifesto XXI
    Noisey
    Balades Sonores
    Gonzaï
    Sourdoreilles
    Radio Campus Paris
    Novorama
    Mouvement

    Plus d'infos

  • Orchestre Orage + Geinst

    [Création] / Switch Festival

    Création

    Le 15 mai 2018

    A la suite de Luft / Mats Gustafsson + Erwan Keravec - Théâtre

    Durée > 1h
    Billet unique pour toute la soirée 20€ - Réduit 14€ - Adhérent 10€ ou pass festival 32€

    Retrouvez lors de la même soirée et avec le même billet les concerts de Luft (Erwan Keravec & Mats Gustaffson) et d’Alvise Sinivia. 

    Cheffe d’orchestre : Uèle Lamore
    Artiste : Gëinst
    Violons : Emma Lee/ Cristina Vata / Estelle Diep / Joachim Baumerder / Romain Renard / Anne Amandine Corgiat / Valentin Marinelli
    Alto : Anne Berry, Aude Marie Duperret 
    Cello : Octavio Angarita & Anissa Altmayer
    Basse : Bertrand Beruard
    Percu : Marc Puyol
    Vents : Margot Mayette, Antoine Philippe

    Le spectacle

    Premier Orchestre groove de france

    L’Orchestre Orage, dirigé par Uèle Lamore, est le premier orchestre de musiques actuelles en France. Bien loin des arrangements classiques, l’orchestre entend allier la force des performances live, d’artistes aux univers hétéroclites et issus de l’effervescente scène parisienne à l’énergie et la noblesse d’un orchestre. L’Orchestre Orage a accompagné des artistes comme Agar Agar, Renart ou encore les groupes Grand Blanc et Samba de la Muerte dans des lieux mythiques tels que le Théâtre du Châtelet ou le Trabendo.

    Le jeune artiste parisien Gëinst, qui a sorti son dernier opus sur ARTS Gallery en janvier 2018 a réussi à créer son propre univers musical aux influences multiples, comme la Techno et l’Acid. S’y dégage un son profond, doux et brut à la fois sublimé par une composition mélodique unique en son genre.

     

    La presse en parle

    L'équipe

    Avant Orage, Uèle Lamore (23 ans) a été diplômée du prestigieux Berklee College of Music de Boston. Jeune et talentueuse, arrangeuse, chef d ‘orchestre et compositrice, elle a notamment assisté Jules Buckley et son Metropole Orkest lors du North Sea Jazz Festival. Nouvelle égérie de Comptoir des Cotonnniers pour la saison 2017/2018, Uèle a également dirigé nombre de pointures comme Kamasi Washington ou encore Snarky Puppy. C’est donc en rentrant à Paris, forte de son expérience acquise avec Jules Buckley, qu’elle s’est rendue compte du manque de fraîcheur issu du milieu philharmonique. Uèle Lamore s’est alors mis en tête de créer son propre orchestre afin d’allier son univers musical à sa formation dite « classique ».

     

    Partenaires

    TRAX
    Manifesto XXI
    Balades Sonores
    Noisey
    Sourdoreilles
    Gonzaï
    Radio Campus Paris
    Novorama
    Mouvement

    Plus d'infos

La presse en parle