Samedi 31 mars

Comme tous les samedis le Festival Artdanthé vous propose une soirée/journée dense, riche et éclectique !

Au programme :

Les Inrocks
Mouvement
La Terrasse
Scène Web
Toute la culture
  • 14:00

    Liz Santoro & Pierre Godard au Centre Georges Pompidou, Paris

    Learning (For Claude Shannon)  - Cie Le principe d'incertitude

    Création

    Le 31 mars 2018

    à 14:00 - Centre Georges Pompidou, Paris

    Durée > 5h - Performance

    « For Claude Shannon » sera présentée au Théâtre de la Bastille du 3 au 6 avril 2018

    Retrouvez Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations avec « Réserve naturelle » (spectacle jeune public) à 16h30, Kevin Jean avec « La Poursuite du Cyclone » à 18h, spectacle suivi de « Hypermnésie » de Jérémie Scheidler (lecture), « Ensemble Ensemble » de Vincent Thomasset, « Siyin » de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations, The Noise Consort (concert) et MAULWÜRFE (formé pour « La Nuit des taupes » – concert) au cours de la même soirée.

    Avec Liz Santoro, Cynthia Koppe, Jacquelyn Elder, Lucas Bassereau

    Le spectacle

    En 2016, pour la 18ème édition d’Artdanthe, Liz Santoro et Pierre Godard présentaient « For Claude Shannon », une création ayant recourt aux dépendances grammaticales entre les mots d’une déclaration du pionnier de l’informatique, Claude Shannon, afin d’extraire une structure linguistique, qui génère à son tour des possibilités inépuisables de séquences chorégraphiques. La pièce travaillait alors sur l’écoute mutuelle entre les danseurs, leur capacité à échanger de l’information, à transmettre des messages leur permettant de se donner rendez-vous, d’atteindre des niveaux de très grande clarté et d’accord, ou bien de résister à la montée du bruit et du vertige, alors même qu’ils sont aux prises avec un matériaux très nouveau pour eux. Lorsque cette pièce est performée, les danseurs commencent à apprendre une phrase chorégraphique singulière environ deux heures avant l’entrée du public. C’est un moment de haute concentration et de grande nudité performative que les chorégraphes ont toujours eu le regret de ne pouvoir montrer dans la temporalité de la représentation. « FCS_Learning » se propose donc de trouver à cet apprentissage une forme performative qui en préserve la qualité très particulière. Dans ce projet, l’un des défis très intéressants a été de trouver un moyen de conserver la qualité performative de l’apprentissage de ces séquences chorégraphiques malgré l’absence du « test » à venir de la représentation, d’une certaine manière le mécanisme biologique de récompense évoqué plus haut.

    L'équipe

    Pierre Godard et Liz Santoro collaborent étroitement depuis plusieurs années.
    Chorégraphe et danseuse américaine, Liz Santoro se forme à la Boston Ballet School puis étudie les neurosciences à Harvard. Elle travaille comme interprète pour de nombreux chorégraphes dont Alexandra Bachzetsis, Philipp Gehmacher, Trajal Harrell, Heather Kravas, Eszter Salamon & Christine de Smedt, David Wampach et Ann Liv Young. Ingénieur de formation, après un début de carrière dans la finance, Pierre Godard a travaillé au théâtre comme technicien, assistant de l’éclairagiste, accessoiriste, régisseur, assistant à la mise en scène et metteur en scène. Après l’obtention d’un master en Traitement Automatique du Langage Naturel à la Sorbonne Nouvelle, il a entammé une thèse au LIMSI-CNRS qui porte sur des modèles probabilistes d’alignement utilisés notamment en traduction automatique. Ensemble, ils examinent les rôles performatifs de l’attention et du regard.

    Plus d'infos

    Crédit photos : D.R.

  • 18:00

    Kevin Jean

    La poursuite du Cyclone - Cie La Fronde

    En résidence

    Le 31 mars 2018

    à 18:00 - Panopée

    Durée > 1h - Etape de Travail
    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour La Poursuite du Cyclone vous permet d’assister à Hypermnésie de Jérémie Scheidler (lecture), Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset, Siyin de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations, The Noise Consort (concert) et MAULWÜRFE (formé pour La Nuit des taupes – concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

    Conception Kevin Jean
    Interprétation Kevin Jean
    Collaboratrice artistique Valentine Sole et Alexis Jestin
    Créateur musical Frannie Holder et Banane Beat Maker
    Créatrice lumière Annie Leuridan
    Réalisatrice film Celine Croze
    Création costume Valentine Sole et Kevin Jean

    Le spectacle

    « La Poursuite du Cyclone est un projet chorégraphique porté par des individu·es en lutte. Partageant l’idée féministe que « le personnel est politique », Kevin Jean part de ses propres luttes, de ses intimités, pour identifier des enjeux collectifs et initier des transformations, qu’elles soient publiques, privées, d’ordres social, éthique, politique ou sexuel. L’enjeu ici est de détruire un monde finissant et injuste, qui ne veut pas laisser la place. De le faire avec rage et colère, de manifester, de brûler, de faire peur et de trouver une danse guerrière accompagnée par la mémoire de nos ancêtres. Y sera célébrée la destruction de ce monde et, dans le même élan, celle de nos anciennes identités obsolètes. Détruire la masculinité toxique, pesante, assasine et morbide; la violence et la domination qu’exerce la norme. Fêter notre renaissance et celle du monde avec joie et plaisir, bruit et apaisement. Ce sera un combat pour survivre puis vivre, avec une détermination quotidienne, avec engagements et fermeté, avec éclairs et grondements, avec tendresses et amours. Il faudra du courage et de la volonté pour faire renaitre un monde plus juste, inclusif, égalitaire, tolérant, bienveillant.
    Ce sera sombre et charbonneux, ce sera lumineux et joyeux. »
    Kevin Jean

    La presse en parle

    L'équipe

    Kevin Jean
    Kevin Jean est un danseur et chorégraphe. Entré dans le mouvement à travers la pratique d’activités physiques et de pleine nature, il se forme en sciences de l’éducation physique, avant de se tourner vers la danse. Depuis 2009, il a été interprète pour Stéphanie Aubin, Odile Duboc, Myriam Gourfink, Philippe Grandrieux, Yann Marussich, Julie Nioche, Pascal Rambert, Alban Richard et Perrine Valli.
    Il est l’auteur de pièces chorégraphiques qui portent sur la construction d’environnements, des conséquences qu’ils exercent sur nous, nos comportements et interactions. Comment ils nous forment, nous déforment, comment nous pouvons les accepter, en jouer, les déjouer, nous découvrir différents et nous transformer. En 2011, il crée « La 36ème chambre », un solo suspendu par les pieds qui lui permet de questionner dans le calme et la douceur le rapport au handicap, à la norme, à la capacité, puis « Derrière la porte verte » en 2012 et « Des Paradis » en 2015. Parallèlement il met en oeuvre « Des autres paradis », un projet de création participatif avec des amateurs. En 2016 « Les Promesses du Magma », duo avec la rappeuse Casey, créé dans le cadre des Sujets à Vifs du festival d’Avignon. Il crée « Push The Sky » avec le groupe de Parkour New Gravity à l’île de la Réunion en 2018. Kevin Jean est artiste associé au Thèatre d’Arles pour les saisons 2017-2019.

    LA FRONDE
    LA FRONDE est une plateforme coopérative créée en 2011 et qui accompagne le travail de Nina Santes et de Kevin Jean.
    Un label de danse, une mutuelle, une coop, un camp de base, sa définition s’affine petit à petit en se confrontant à la réalité de l’environnement culturel et sociétal. Elle évolue avec ses artistes, leurs analyses, souhaits et volontés de changement.
    Questionner, ne pas reproduire et créer en tendant vers une utopie. Partager des idées politiques, une vision du monde, des points de vues sociologiques, philosophiques, une éthique, une soif d’engagement. Confronter et accepter leurs différences, en faire une richesse. Se structurer de façon mutualiste, à plusieurs, être solidaire, y aller ensemble, groupés, sans perdre les spécificités et identités artistiques propres.

    Coproductions et soutiens

    Production La Fronde
    Coproduction Théatre d'Arles, Réseau culturel du pays de Falaise
    Avec le soutien de L'échangeur-CDCN Hauts-de-France, CDCN Atelier de Paris-Carolyn Carlson

    Plus d'infos

    Crédit photos : Kevin Jean

  • Jérémie Scheidler

    Hypermnésie

    Lecture

    Le 31 mars 2018

    A la suite du spectacle "La poursuite du Cyclone " de Kevin Jean - Panopée

    Durée > 40 minutes
    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour Hypermnésie vous permet d’assister à La Poursuite du Cyclone à 18h, spectacle suivi de Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset, Siyin de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations, The Noise Consort (concert) et MAULWÜRFE (formé pour La Nuit des taupes – concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

    Le spectacle

    « Hypermnésie » est un ciné-journal, dans la tradition qui va de Dziga Vertov à Alain Cavalier, et qui passe par Jonas Mekas, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Joseph Morder…

    « Hypermnésie », paradoxalement, nomme ce qui se retient des jours, pour mieux fabriquer de l’oubli. Parfois insignifiants, parfois eux-mêmes traversés des souvenirs d’autres époques, d’autres histoires, les souvenirs qui se donnent ici à lire n’ont d’autre cohérence que celle d’avoir été.
    Comme une cartographie sensible des lieux que nous habitons, que nous traversons parfois sans les voir. Ces lieux, ces amis, tous ces événements minuscules oubliés et qui ne cherchent ici pas tant à durer qu’à offrir la possibilité de l’oubli et de leur propre perte. Ils livrent ici ce qui est leur part d’aura, ce lointain si familier, cet intimité étrangère à nous-mêmes.

    L'équipe

    Né en 1983, Jérémie Scheidler est vidéaste, dramaturge et metteur en scène.
    Il est notamment l’auteur et le metteur en scène de »LAYLA, à présent, je suis au fond du monde » avec Arnaud Maïsetti, spectacle présenté lors de la 19ème édition d’Artdanthé (2017) et « Un seul été », d’après « L’Été 80 » de Marguerite Duras présenté au Théâtre de Vanves en 2014. Il crée également des dispositifs vidéo pour la scène pour des artistes de théâtre, il a par exemple collaboré avec David Geselson (« Doreen » et « En route — Kaddish »), Caroline Guiela Nguyen (« Elle brûle »), Julien Fišera (« Be With Me Now »), Angélica Liddell (« Belgrade »), Dieudonné Niangouna (« Nkenguegi »), Adrien Béal (« Récits des événements futurs »)… Depuis l’automne 2016, Jérémie Scheidler est dramaturge auprès des metteur.se.s en scène Caroline Guiela Nguyen et Adrien Béal.

    Plus d'infos

  • Vincent Thomasset

    Vincent Thomasset - Cie Laars & Co

    Le 31 mars 2018

    A la suite du spectacle "Hypermnésie" de Jérémie Scheidler - Théâtre

    Durée > 1h - 2017
    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour Ensemble, Ensemble vous permet d’assister à La Poursuite du Cyclone de Kevin Jean à 18h, spectacle suivi de Hypermnésie de Jérémie Scheidler (lecture), Siyin de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations, The Noise Consort (concert) et MAULWÜRFE (formé pour La Nuit des taupes – concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

     

    Conception, texte Vincent Thomasset
    Interprétation Aina Alegre, Lorenzo De Angelis, Julien Gallée-Ferré, Anne Steffens
    Lumière Pascal Laajili
    Création sonore Pierre Boscheron
    Musique originale Benjamin Morando & Gabriel Urgell Reyes (The Noise Consort)
    Conseillers musicaux Pierre Boscheron, Benjamin Morando
    Conseillère artistique Ilanit Illouz
    Scénographie en collaboration avec Vincent Gadras
    Costumes en collaboration avec Angèle Micaux
    Assistante mise en scène Flore Simon
    Régie générale Vincent Loubière

    Le spectacle

    « Ensemble Ensemble » répond au désir d’accompagner son existence de présences multiples, qu’elles soient réelles, fictives, subies ou convoquées. Pièce sonore, littéraire et chorégraphique, « Ensemble Ensemble » met en jeu la notion de parcours, d’itinéraire, de traversée. Ou comment lieux et corps produisent de la pensée, comment donner corps à la voix, voix à la pensée. La question de l’identité, de sa construction, apparait au fil de la pièce, traversée par la figure du double. Le plateau est structuré par quatre interprètes qui, de part leurs mouvements, actions et positionnements, définissent des espaces mouvants permettant au verbe de circuler. Lieux et personnes se confondent et se répondent. Des plages sonores et compositions musicales ponctuent la pièce, reconfigurent les lieux.

    Le mot « ensemble » est un terme aux acceptions multiples. Il associe les notions d’espaces et de temps, convoque la notion d’instruments (ensemble musical), et laisse entendre, en creux, de par sa répétition, le mot «semblant». « Ensemble Ensemble » tente ainsi de réconcilier réel et fiction, propose de transformer la difficulté d’appréhender notre environnement de manière univoque, en une ode à la multiplicité : multiplicité des corps, des actions et des pensées.

    La presse en parle

    L'équipe

    Vincent Thomasset est un auteur, un metteur en scène et un chorégraphe. Après des études littéraires à Grenoble, il cumule différents petits boulots avant de travailler en tant qu’interprète avec Pascal Rambert de 2003 à 2007. En 2007, il intègre la formation Ex.e.r.ce (Montpellier), point de départ de trois années de recherches. Dans un premier temps, il travaille essentiellement in situ, dans une économie de moyens permettant d’échapper, en partie, aux contraintes économiques. Il accumule différents matériaux et problématiques à la fois littéraires, chorégraphiques et plastiques, lors de performances en public. Il écrit alors un texte qu’il utilise à différentes reprises, dont le titre, à lui seul, résume la démarche de cette période : « Topographie des Forces en Présence ». Depuis 2011, il produit des formes reproductibles en créant notamment une série de spectacles intitulée « La Suite » dont les deux premiers (« Sus à la bibliothèque ! » et « Les Protragronistes ») ont été créés au Théâtre de Vanves dans le cadre du festival Artdanthé. En 2013, il crée « Bodies in the Cellar » (désadaptation du film « Arsenic et vieilles Dentelles » de Frank Capra), puis « Médail Décor » en 2014, troisième partie de « La Suite » dont l’intégralité est reprise au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne à Paris en 2015. En 2015, il crée les « Lettres de non-motivation » de Julien Prévieux (festival La Bâtie à Genève), repris au Théâtre de la Bastille et au Centre Pompidou dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. En 2017 est créée « Ensemble Ensemble », pièce reprise au Théâtre de la Bastille dans le cadre du Festival d’Automne à Paris.

    Coproductions et soutiens

    Production Laars & Co
    Coproduction La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc, Festival d’Automne à Paris, Théâtre de la Bastille, Musée de la Danse - Rennes, Le Vivat - scène conventionnée d’Armentières, La Ménagerie de Verre, Pôle Culturel d’Alfortville
    Vincent Thomasset est artiste associé à La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc dans le cadre de Surface Scénique Contemporaine
    L’association Laars & Co est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique.
    Avec le soutien de l’ADAMI.
    Avec le soutien du département du Val-de-Marne pour l’aide à la création.
    Avec le soutien de La Chartreuse Villeneuve lez Avignon - centre national des écritures du spectacle,
    de l’Atelier de Paris - Centre de Développement Chorégraphique, du Centre Dramatique National Nanterre Amandiers
    Aide à la structuration de la DRAC IDF

    Plus d'infos

    Crédit photos : Philippe Munda

  • Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations

    Siyin

    Le 31 mars 2018

    A la suite du spectacle "Ensemble ensemble" de Vincent Thomasset

    2015
    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour Siyin vous permet d’assister à La Poursuite du Cyclone de Kevin Jean à 18h, spectacle suivi de Hypermnésie de Jérémie Scheidler (lecture), Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset, The Noise Consort (concert) et MAULWÜRFE (formé pour La Nuit des taupes – concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

    Chorégraphie et musique en direct Frank Micheletti
    Danseuse Sara Tan

    Le spectacle

    « SIYIN » est un essai de soi. Un soi déplacé de plusieurs milliers de kilomètres. Sara est née à Singapour et habite maintenant à Bruxelles pour vivre plus pleinement son désir de danse. Sara Leah Tan Siyin est le nom complet qui figure sur son passeport. Son prénom chinois lui a été donné par son grand père et signifie littéralement «Pensée et réflexion avec la poésie». Elle a hérité de son père, designer graphique, un sens aigu de l’action des humains mélangée dans les choses, de l’importance attachée aux détails et des nuances qui entourent tous nos gestes. Des fragments de vie seront soustraits au contexte de sa biographie individuelle et « re-designer » pour l’expérience du plateau. Cette pièce regarde la poésie sensorielle du réel, entre engagement et dégagement, entre matière et esprit pour toucher quelque chose de plus que soi. Une écriture directe, au plus près de soi, pour le désencombrement des images, pour le dévidement des formes, pour l’image de soi qui n’existe pas.

    L'équipe

    Kubilai Khan Investigations
    À 20 ans d’existence et plus de 30 créations représentées en France et dans plus de 60 pays, Kubilai Khan Investigations s’est affirmée comme une plateforme de créations plurielles, une fabrique de dynamiques artistiques de l’échelle locale à l’échelle internationale. Depuis les côtes du Mozambique jusqu’à la baie de Tokyo, glissant d’un fuseau horaire à l’autre, activant aussi bien les transversalités de langages artistiques que les questionnements culturels, le projet artistique ne cesse d’interroger l’espace/monde en mutations, d’en sonder les transformations en cours, d’observer la naissance continue du réel et de ses représentations par la rencontre entre arts, territoires et publics.

    Frank Micheletti 
    Frank Micheletti reçoit une formation de théâtre avec Jean-Pierre Raffaelli, travaille avec Hubert Colas et Isabelle Pousseur, puis décide de s’orienter vers la danse, accompagnant d’abord Joseph Nadj sur plusieurs créations en tant que danseur puis en tant qu’assistant à la mise en scène pour « Le Cri du caméléon » réalisé pour le Centre National des Arts du Cirque qu’il a créé à Toulon. En 1996, il fonde avec Cynthia Phung-Ngoc, Ivan Mathis et Laurent Letourneur, la compagnie Kubilai Khan Investigations et signe comme directeur artistique les pièces du groupe. Dès 2007, il développe un ensemble de projets qui intensifient la présence de la danse hors des plateaux. Le festival Constellations, qu’il a créé à Toulon, en est l’expression la plus complète. Les parcours constituent une autre facette de ses projets. Les créations in situ sont le dernier volet de ce projet hors plateaux.

    Coproductions et soutiens

    Production Kubilai Khan investigations
    Accueil en résidence CNCDC Chateauvallon
    Avec le soutien de l'Onda - Office national de diffusion artistique

    Partenaires

    ONDA

    Plus d'infos

    Crédit photos : Jean-Baptiste Luneau

  • The Noise Consort

    Concert

    En résidence

    Le 31 mars 2018

    A la suite du spectacle Siyin de Frank Micheletti


    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour The Noise Consort vous permet d’assister à La Poursuite du Cyclone de Kevin Jean à 18h, spectacle suivi de Hypermnésie de Jérémie Scheidler (lecture), Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset, Siyin de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations et MAULWÜRFE (formé pour La Nuit des taupes – concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

    Benjamin Morando, synthétiseurs
    Gabriel Urgell Reyes, clavecin & synthétiseurs
    Philippe Renard, flûtes

    Le spectacle

    The Noise Consort, c’est la surprise et l’inouï. La rencontre a priori improbable entre la musique baroque, le rock expérimental, l’électro et la musique contemporaine. Il réunit les musiciens Benjamin Morando, Gabriel Urgell Reyes et Philippe Renard. C’est en écoutant le « Vertigo » de Pancrace Royer (1703-1755) que l’idée de confronter ces univers leur est apparue. La folie, l’intensité, la liberté et l’audace de cette pièce musicale ancienne font écho à des préoccupations actuelles telles que la dissonance, les motifs répétitifs, les contrastes exacerbés, des marques que l’on retrouve déjà dans la musique ancienne.
    Parce que les musiciens estiment que les instruments conçus dans le passé ne doivent pas être cantonnés à l’interprétation d’oeuvres anciennes, que ces instruments ont une richesse sonore qui peut continuer à être explorée au XXIème siècle, à la fois dans l’élaboration d’un répertoire d’oeuvres nouvelles et dans le renouvellement et l’évolution de la facture instrumentale, The Noise Consort, se consacre à la réinterprétation d’oeuvres et de formes anciennes en regard avec des créations et du répertoire contemporain conçus pour ces instruments.

    Vincent Thomasset a beaucoup apprécié leur univers. Aussi, vous retrouverez dans son spectacle « Ensemble Ensemble » une sélection de morceaux baroques choisis par The Noise Consort ainsi que des titres extraits de leur EP « On the Hitchpin rail » et un morceau original composé spécialement pour la pièce.

    La presse en parle

    L'équipe

    Benjamin Morando est une figure de la création musicale électronique française. Compositeur connu pour ses musiques pour le cinéma (« Le Grand jeu »), la télévision, l’art contemporain (Camille Henrot, Shigeru Ban) ainsi que pour son travail au sein des groupes Octet (« Cash and carry songs ») et Discodeine (« Discodeine » et « Swimmer »), sa signature sonore est caractérisée par l’imbrication fluide d’ instruments classiques et de technologies de synthèse et de transformations du son. Son esthétique est à la croisée d’une pop futuriste, de la musique contemporaine et de l’électro.

    Gabriel Urgell Reyes est un pianiste et compositeur originaire de Cuba dont la démarche s’exprime à travers des interprétations intenses et des compositions transcendant les genres, aux influences internationales et profondément ancrées dans le XXIème siècle. Electroacoustique, prégnance rythmique, lyrisme exacerbé, s’allient à la haute technicité classique dans un décloisonnement magistral qui appelle le dépassement de soi, le sublime, le partage. L’audace tirée d’un parcours riche, fait de rencontres et de fractures. En 2015, son album
    « Meeting Ginastera vol. 1 » de musique classique latino-américaine est récompensé d’un Diapason d’Or.

    Philippe Renard est un flûtiste et compositeur, diplômé de musicologie de l’Université de La Sorbonne, et du département de musique ancienne du Conservatoire de Boulogne-Billancourt. Avec Philippe Bolton (facteur de flûte à bec), Philippe Renard est le co-concepteur des flûtes à bec étendues dans leur ambitus et dans les possibilités sonores. Il collabore depuis 1995 avec des compositeurs français et anglo-saxons (François Rossé, Etienne Rolin, Donald Bousted, Christopher Fox, etc.). En 2014, il sort l’album « A Smile ».

    Coproductions et soutiens

    Label Kill The Dj

    Plus d'infos

    Crédit photos : "Annie Bal". Huile sur toile par Blase. © 2012 blasepheme.com

  • MAULWÜRFE

    Concert

    Le 31 mars 2018

    A la suite du concert de The Noise Consort


    Pass Plein tarif 24€ - Tarif réduit 20€ - et adhérent 14€

    Le billet pour MAULWÜRFE vous permet d’assister à La Poursuite du Cyclone de Kevin Jean à 18h, spectacle suivi de Hypermnésie de Jérémie Scheidler (lecture), Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset, Siyin de Frank Micheletti /Kubilai Kahn Investigations et The Noise Consort (concert).

    Retrouvez au cours de la même journée Liz Santoro et Pierre Godard avec FCS_Learning à 14h au Centre Pompidou et Frank Micheletti / Kubilai Khan Investigations avec Réserve naturelle à 16h30 (spectacle jeune public avec un tarif unique à 6 euros).

    Le spectacle

    Le groupe de taupes géantes MAULWÜRFE, formé pour la création de Philippe Quesne Welcome to Caveland, ressort des sous-sols pour Artdanthé. Son univers troglodyte et onirique nous embarque dans un voyage alternatif, composé de mélodies électriques survoltées, de thérémine envoûtant, de voix punks rocailleuses, le tout rythmé par l’animalité du batteur.

    La presse en parle